Re: N'oubliez pas de vous présenter

#21
Nous habitons Thorigny-sur-Marne depuis 1988. Retraités depuis quelques années, nous avons rejoins le milieu associatif (Amap La Clé du Sol, investi dans « Jardinot ») pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne, de l’agriculture biologique et de pratiquer le jardinage Eco-Responsable.
Nous sommes prêts à contribuer et à partager le diagnostic au regard de l’urgence du changement climatique, puis, élaborer un plan d’action concret avec des propositions portant dans les différents domaines.
Merci pour l’organisation de la réunion débat du 21 février dernier.

Re: N'oubliez pas de vous présenter

#22
Bonjour à tous,

Je réside sur la commune de Dampmart, j'ai deux enfants. Je suis convaincue depuis mon enfance par les thématiques écologistes et relativement bien informée à leur sujet dans les aspects comportementaux qu'ils requièrent. Evidemment, de nouvelles sources d'informations sont les bienvenues. J'essaie de rendre compatible avec mon mode de vie les exigences de respect de la nature. Mais je recherche des leviers autres que mes pratiques personnelles pour agir dans ce sens. En effet, il me semble important pour l'avenir de dépasser les individualités et d'arriver à créer du collectif.

Claire Bléron

Re: N'oubliez pas de vous présenter

#23
Bonjour à tout.e.s !

Je m'appelle Greg, habitant de Lagny / Thorigny depuis 5 ans, passé du marketing dans une grande entreprise au métier d'artisan ébéniste (première phase de ma transition personnelle :-)).

J'ai découvert les enjeux du dérèglement climatique il y a une dizaine d'année environ. Depuis lors j'ai changé mon mode de vie en tâchant de prendre systématiquement en considération l'empreinte carbone de chacun de mes gestes du quotidiens.

J'ai découvert plus récemment que le dérèglement climatique et la sixième extinction de masse ne sont pas les seuls grands changements menaçant l'avenir de l'humanité. Les multiples risques d'effondrement ont renforcé ma conviction qu'il faut changer fondamentalement notre façon de vivre. Si chacun de nous doit et peut modifier son propre mode de vie, il est impératif selon moi que collectivement nous changions radicalement notre modèle de société. Aux niveaux international (dont européen), national et local. Pour moi l'échelon local peut être le plus efficace.

J'espère que le PCAET sera l'outil grâce auquel nous ferons collectivement opérer à nos villes une transition radicale et heureuse. Je tâcherai d'y contribuer.
cron